Bonus... [Morgane]

Publié le par 1ères S2 et S3

Mr Wonka, un chocolatier déjanté, décline une invitation du président américain à se rendre à la Maison-Blanche, en se faisant passer pour un extraterrestre :

 

Mr Wonka se mit à parler d’une voix grave, diabolique, très forte, très lente, comme celle d’un géant.

 

Dans le marécage touffeux tourbeux,

Au Pays Âpre, laideux hideux,

A l’heure sorcière de mélancolite,

Les grobes retournent chez eux en suintite.

On les entend gluanter doucement,

Gliscintiller, siffler dans les taudiscules,

Tous ces corps huileux bouillonnants,

Suintant dans le crépiscule.

Allez, courez ! Oh, glissez, sultez,

Dans les taudiscules bourbeux et fangeonds !

Gambadez bondissez sautez, pateauchez !

Tous les grobes sont vagabonds !

 

in Charlie et le grand ascenseur de verre

Roald Dahl

   
Dessins de Quentin Black, illustrateur attitré de Roald Dahl, pour Charlie et le grand ascenseur de verre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M. Urnauer 26/05/2009 10:21

Il est vrai que les mots-valises inventés par Roal Dahl sont souvent fanstascroches (même traduits).
Lui et Henri Michaux se seraient bien entendus !