Demain par Robert DESNOS (LUKE)

Publié le par 1ères S2 et S3

Demain

Âgé de cent mille ans, j'aurais encor la force

De t'attendre,ô demain pressenti par l'espoir,

Le temps, vieillard souffrant de multiples entorses,

Peut gémir : Le matin est neuf, neuf est le soir.

 

Mais depuis trop de mois nous vivons à la veille,

Nous veillons, nous gardons la lumière et de feu,

Nous parlons à voix basse et nous tendons l'oreille

A maint bruit vite éteint et perdu comme au jeu.

 

Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore

De splendeur du jour et de tous ses présent.

Si nous ne dormons pas c'est pour guetter l'aurore

Qui prouvera qu'enfin nous vivons au présent.

 

 

Robert Desnos (1900-1945)



J'ai choisi cette image elle montre le couché du soleil qui signifie que

demain sera une journée nouvelle et que tout va recommencé depuis le début.

 

Robert Desnos est passionné par le journalisme, le cinéma, la radio, l'écriture ramanesque et

l'écriture poétique. Il participera à l'aventure surréaliste, publia en 1930 dans Corps et Biens

des poème qui jouent avec les ressources du language.Pendant l'occupation, il prit parti contre

le régime de Vichy écrivit des poème où se mêlent fantasie verbale et appels à la résistance.

Il va être arrêté par la Gestapo, et moura en départation le 18 juin 1945.L'image est un lever de soleil.

Ce poème est en vers libre composé de 4 strophes en quatrain. Chaque vers est en alexandrin,

les rimes sont suffisants sauf pour le vers 1et le 3 où la rimes n'a que le son de commun "force"-

"entorse". La disposition des rimes est ABAB donc des rimes croisées.

Il y a un rejet vers 1-2 "Âgé de cent mille ans, j'aurais encor la force

De l'attendre ..." , un contre-rejet vers 9-10

" ... nous témoignons encore

De la splendeur du jour et de tous ses présent.".Il y a un hémistiches vers 1

"Âgé de cent mille ans, j'aurais encor la force". Vers 6 et vers 7 il y a anaphore du mot "Nous".

J'ai choisi ce poème de Desnos parce que demain on ne peut savoir ce qui ce passera les jours

qui suivent, tout les jours est une nouvelle aventure où tu découvriras des nouvelles choses. Le

sens du poème pour moi est personne qui voit le coucher de soleil et n'est pas fatigué de sa vie,

cette personne veut prouver qui existe pour ici et maintenant. Le thème ici est qu'il est présent,

qu'il existe dans la vie.

Commenter cet article