Victor Hugo-demain dès l'aube (virginie)

Publié le par 1ères S2 et S3


Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.


Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.


Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor-marie Hugo né le 26 février 1802 à Besançon, et mort le 22 mai 1885 à Paris est un écrvain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français considéré comme le plus important des écrivain romantique de langue française et un des plus grands écrivain de la littérature française. Son oeuvre est très diverse: romans, poésie lyrique, drame en vers et en prose, discours politique à la Chambre des Pairs, correspondance abondante. Il a contribué comme Baudelaire au renouvellement de la poésie et de la littérature. "Demain dès l'aube" comme d'autres de ces poème est inspiré par l'accident qui a causé la mort de sa fille, Leopoldine.

J'ai décidé d'associer à ce poème cette photo car elle représente l'image qui me ient à l'esprit lorsque je lis ce poème. Celle d'un homme marchant à l'horizon, à la recherche d'un bonheur passé qu'il ne veut pas oublier. Voilà pourquoi j'ai choisi cette image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article